L'Abolition (Ldp Litterature) par Robert Badinter

L'Abolition (Ldp Litterature) par Robert Badinter

Titre de livre: L'Abolition (Ldp Litterature)

Auteur: Robert Badinter

ISBN: 2253152617

Nom de fichier: l-abolition-ldp-litterature.pdf


* You need to enable Javascript or disable adblock
in order to read online

Lire En Ligne  L'Abolition (Ldp Litterature)

Robert Badinter avec L'Abolition (Ldp Litterature)

288pages. 17,6x10,8x1,4cm. Poche. Son nom est lié à la peine de mort. Robert Badinter, avocat, ministre de François Mitterrand et ultérieurement président du Conseil constitutionnel, a fait plier la Constitution. Pour que des cas comme ceux de Buffet et Bontems n'existent plus. Leur exécution, le 24 novembre 1972, transforme Robert Badinter qui devient "un adversaire irréductible de la peine de mort. " 1972-1981, une décennie consacrée à une lutte qui ne plait pas à tous. Contre : Valéry Giscard d'Estaing, dans la ligne droite de Pompidou. Pour : François Mitterrand. Lutte politique "car jamais l'abolition n'interviendrait sans une volonté présidentielle" et judiciaire "car il y aurait encore bien des procès où se jouerait la vie de l'accusé". Au-delà d'un simple récit, L'Abolition permet de mieux comprendre un homme, avec ses émotions, ses peurs et ses moments de doute, qui a pour seule arme sa robe d'avocat. Ce livre n'est pas un cours d'histoire sur l'abolition. C'est l'histoire de l'abolition vue de l'intérieur. Robert Badinter signe un témoignage poignant. Symbole d'un combat très personnel. Je regardai l'horloge : il était douze heures et cinquante minutes, ce 30 décembre 1981. Le voeu de Victor Hugo, "l'abolition pure, simple et définitive de la peine de mort", était réalisé. (. . . ) Je pensai à tout ce qui était advenu. Puis je rentrai chez moi, le long des allées. C'était fini, la peine de mort. -Nathalie Robert


Ne a Paris en 1928, avocat et professeur de droit, Robert Badinter a defendu des causes celebres contre la peine de mort. Parallelement, il milite pour les droits de l'homme et adhere au Parti socialiste en 1971. Francois Mitterrand le nomme garde des Sceaux. En tant que ministre de la Justice, il fait voter la loi du 9 octobre 1981 abolissant la peine de mort. On lui doit egalement des mesures telles que l'abrogation du delit d'homosexualite, la suppression de la Cour de surete de l'Etat et des tribunaux permanents des forces armees, le renforcement des droits des victimes et l'amelioration de la condition carcerale. Il a ete President du Conseil constitutionnel de 1986 a 1995. Il a preside la commission d'arbitrage de la CEE sur la paix dans l'ex-Yougoslavie. Depuis 1995, il est senateur des Hauts-de-Seine. Robert Badinter est l'auteur de nombreux ouvrages historiques et politiques.

  • Amazon Sales Rank: #2685793 in Books
  • Published on: 2011-08
  • Released on: 2011-08-01
  • Original language: French
  • Number of items: 1
  • Dimensions: 6.90" h x .60" w x 4.30" l, .35 pounds
  • Binding: Mass Market Paperback
  • 288 pages