Trypanosomoses animales africaines et trypanotolérance bovine: Réponses anticorps à la trypanosomose bovine dans une population de métis (zébu Peul X taurin Baoulé) au Burkina Faso par Martin Bienvenu SOMDA

August 15, 2018

Trypanosomoses animales africaines et trypanotolérance bovine: Réponses anticorps à la trypanosomose bovine dans une population de métis (zébu Peul X taurin Baoulé) au Burkina Faso par Martin Bienvenu SOMDA

Titre de livre: Trypanosomoses animales africaines et trypanotolérance bovine: Réponses anticorps à la trypanosomose bovine dans une population de métis (zébu Peul X taurin Baoulé) au Burkina Faso

Auteur: Martin Bienvenu SOMDA

ISBN: 6131579466

Télécharger Lire En Ligne

Martin Bienvenu SOMDA avec Trypanosomoses animales africaines et trypanotolérance bovine: Réponses anticorps à la trypanosomose bovine dans une population de métis (zébu Peul X taurin Baoulé) au Burkina Faso

La trypanosomose animale africaine est la principale maladie vectorielle du bétail en Afrique sub- saharienne. L'élevage des bovins trypanotolérants est une méthode de lutte naturelle contre cette zoonose. Ce travail a pour objectif de caractériser la réponse humorale IgG contre les trypanosomes chez des bovins métis (zébu Peulh X taurin Baoulé) au Sud- Ouest du Burkina Faso; région reconnue pour sa forte pression trypanosomienne. Sur 516 métis suivis mensuellement pendant 2 ans sur des variables de la trypanotolérance (parasitémie, hématocrite,…), 62 animaux ont été sélectionnés. Cinq sérums/animal prélevés à 5 sessions différentes, ont été testés par ELISA. Les résultats de l'ELISA ont été combinés à la parasitémie et aux taux d'hématocrite pour classer les métis en «tolérants» et «sensibles» à l'infection trypanosomienne. Nos résultats épidémiologiques ont montré une hétérogénéité du risque trypanosomien: dépendant de l'espèce de trypanosome, de la session de prélèvement, de l'âge des animaux, de la technique de diagnostic utilisée et du groupe d'éleveurs. De plus, la parasitémie a un effet sur la séroprévalence et l'hématocrite.


Martin Bienvenu SOMDA est titulaire d'une maîtrise ès science en biochimie et puis d'un master 2 en Biologie Appliquée en 2007(Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso). Ses travaux de master 2 font l'objet de cette présente œuvre. Actuellement, il prépare son Doctorat d'Université en Biologie/santé au CIRDES (Burkina Faso)